LE PARAMEDICAL

​

Le vieillissement de la population et l’avènement d’une société de bien-être entraînent un besoin croissant de professionnels du paramédical. Les profils demandés sont variés à l’image de ces métiers qui s’exercent aussi bien à l’hôpital qu’en cabinet ou à domicile.

​

Accompagner, soigner, préparer, rééduquer des patients : voilà à quoi ressemble le quotidien du million de professionnels du paramédical. Parmi eux, on recense une vingtaine de métiers différents, mais qui tous permettent de mêler le sens du contact et la technicité. Et si 80% des postes sont occupés par des femmes, il y a de la place pour tout le monde !

​

​

Majoritairement salariés, du secteur public, privé ou associatif, les professionnels du paramédical travaillent dans les hôpitaux et les cliniques, les centres médico-sociaux, les maisons de retraite, les cabinets médicaux, les centres d’imagerie médicale, les laboratoires d’analyses, et parfois à domicile. Ces métiers peuvent aussi s’exercer en libéral.

​

DES BESOINS DE RECRUTEMENT CROISSANTS DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ

Avec le vieillissement de la population et l’importance accordée par notre société au mieux-être, les besoins en personnels paramédical vont grandissants. Les recrutements augmentent en conséquence et ce d’autant plus que les départs à la retraite vont s’accélérer dans les années à venir. Le ministère de la Santé évalue ainsi à 200 000 le nombre de postes à pourvoir à l’hôpital d’ici 2013. Certains établissements n’hésitent plus d’ailleurs à recruter des étudiants avant même la fin de leur formation, notamment chez les infirmiers...

​

DES POSSIBILITÉS D’ÉVOLUTION DANS LES PROFESSIONS DU PARAMÉDICAL

Une fois en poste, il est possible d’évoluer ou de se spécialiser grâce à des concours internes. Ainsi, l’aide-soignant peut devenir infirmier. L’infirmier peut évoluer en infirmer anesthésiste, de bloc opératoire ou infirmier cadre. De plus, pour faire face à une pénurie de médecins, les professionnels paramédicaux acquièrent de plus en plus de responsabilités. Les opticiens peuvent renouveler les ordonnances médicales et les infirmières ont le droit d’effectuer un vaccin contre la grippe sans ordonnance. Se développent également les prestations à domicile afin de réduire les dépenses de santé.

LISTE DES MÉTIERS DU PARAMÉDICAL

​

- Les soins : aide-soignant, infirmier, assistant dentaire, auxiliaire de puériculture, étiopathe, hydrothérapeute, pédicure-podologue. 

​

- La rééducation : masseur-kinésithérapeute, orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute, orthoptiste, ostéopathe, chiropracteur. 

​

- L’appareillage : audioprothésiste, opticien-lunetier, monteur en optique-lunetterie, prothésiste dentaire, orthopédiste-orthésiste, orthoprothésiste, podo-orthésiste. 

​

- L’assistance médico-technique : ambulancier, préparateur en pharmacie, radiophysicien en radiothérapie, technicien en analyse bio-médicale.

​

- L’alimentation et le bien être  : diététicien, diététicien du sport, nutritionniste, ingénieur nutritionniste

Copyright © 2018 Paramédical All rights reserved