L'orthoptiste

​

L'orthoptiste s'intéresse par exemple aux strabismes aux paralysies oculomotrices, aux amblyopies, à la rééducation des troubles de la vision binoculaire et fonctionnelle, à la rééducation des dyspraxies visuo-spatiales, aux basses visions et aux troubles perceptifs visuels.

L'orthoptiste travaille en collaboration très étroite avec les ophtalmologistes et les opticiens (les « trois O » : ophtalmologistes, orthoptistes et opticiens). Cependant, dans des cas plus complexes il travaille aussi en collaboration avec des psychomotriciens, des ergothérapeutes,des neurologues,des orthophonistes.

​

Les qualités requises:

​

Poser un diagnostic orthoptique requiert beaucoup de rigueur, de précision technique et des connaissances scientifiques pointues. L'efficacité des exercices de rééducation dépend beaucoup de la qualité du bilan mené par le praticien. La relation de confiance avec le patient est primordiale. Elle permet à l'orthoptiste de vérifier la fiabilité des résultats du traitement à intervalles réguliers.