Le psychanalyste

​

Grâce à la cure psychanalytique, inventée par Freud, le psychanalyste aide son patient à prendre conscience de ses blocages et à les surmonter en remontant à leurs origines. Contrairement à la psychologie, la psychanalyse ne fait pas partie des sciences humaines et de la psychiatrie puisqu’elle est basée sur un procédé d’investigation de processus purement psychique.

Il est un professionnel proche de ses patients.

Ce thérapeute entretient une relation très particulière avec son patient. Une psychanalyse pouvant durer plusieurs années, le psychanalyste décide rapidement d’accompagner un patient ou non (1 à 3 séances). Pour pouvoir l’aider, il a besoin de comprendre son cheminement psychique, de gagner sa confiance mais aussi de lui faire confiance. Malgré ce lien particulier, le psychanalyste met tout de même en place des règles d’éthique infranchissables entre lui et son patient. De plus, il est soumis au secret professionnel

​

Les qualités requises : 

​

Esprit d’analyse et de synthèse 

Capacité d’écoute, diplomatie 

Concentration, rigueur 

Très bon équilibre de vie