Le psychothérapeute/Thérapeute

​

Mal-être, dépression nerveuse, troubles obsessionnels ou phobies, ce sont toutes ces souffrances psychiques que le psychothérapeute entend dans l’intimité de son cabinet. Ni psychologue, ni psychiatre, il intervient sous des formes très diversifiées pour soulager les troubles du comportement de ses patients. Sans prescription de médicament.

Selon le syndicat national des praticiens en Psychothérapie (SNPpsy), la psychothérapie s’occupe de traiter les personnes éprouvant des difficultés psychologiques, comportementales, sexuelles ou d’origine psychosomatique.

Le psychothérapeute aide le patient à analyser, comprendre, et résoudre ses conflits psychologiques et intra-psychiques.

Il existe de nombreuses formes de thérapies : cures psychanalytiques, thérapie cognitive, utilisant la parole, mais aussi art-thérapie, ou thérapies à médiation corporelle pour lesquelles les formations abondent.

Ces approches sont pratiquées de façons très variées : en séances individuelles, ou en groupes, lors de rendez-vous réguliers en cabinets ou lors de stages résidentiels intensif…

Le psychothérapeute peut se recommander d’une école particulière à laquelle il se rattache, ou peut faire œuvre de créativité en créant sa propre synthèse…

Autre cas de figure courant : les psychologues ou psychiatres se forment à l’une ou l’autre technique thérapeutique, et sont donc eux aussi psychothérapeutes.

​

Les qualités requises : 

Sens de l’écoute, empathie 

Sens aigu de l’observation et de l’analyse 

Maturité, expérience de la vie 

Très bon équilibre mental et psychologique