Préparateur en pharmacie

​

​

À la différence du simple employé, le préparateur est habilité à servir la clientèle et à délivrer les médicaments après avoir pris connaissance de l’ordonnance. Sa responsabilité peut d’ailleurs être engagée en cas d’erreur de prescription ou de dosage. Il vérifie la posologie et la compatibilité avec d’autres traitements éventuels. Dans l’arrière-boutique, le préparateur gère les stocks : il contrôle les réapprovisionnements, reçoit et range les commandes, met à jour les rayons.

Les préparations de pommades ou gélules, si elles deviennent plus rares, font aussi partie de ses missions.

​

En officine, le préparateur conseille le client sur l’application de la prescription médicale. Il propose et vend des produits de santé et d’hygiène. A l’hôpital, il « reconditionne » les médicaments en fonction des besoins de chaque malade et les transmet aux infirmières. Dans l’industrie, il assure le contrôle des matières premières et encadre les équipes de travail sur machines.